28
Mar 12

Les Etudiants Démocrates européens (European Democrat Students, EDS) ont lancé il y a quelques jours une grande campagne appelée « Knowledge is Power ».

L’EDS se sent préoccupée par l’influence possible de la crise sur les financements de l’enseignement supérieur et cela à travers toute l’Europe. Depuis 2010, les Etudiants Démocrates européens se battent pour dénoncer le fait que les budgets touchant l’enseignement supérieur sont diminués dans certains pays. 

Et c’est avec force et détermination que l’EDS croit que notre économie et ce, dans la lignée du processus « EU 2020 » doit être basée sur la connaissance et l’innovation. Il faut donc que l’enseignement supérieur reste une des priorités principales des gouvernements européens et cela en étroite collaboration avec le domaine de la recherche. 

L’Europe doit (re)devenir leader dans le Monde en ce qui concerne les nouvelles technologies et l’innovation malgré la place grandissante que prennent des pays comme l’Inde et la Chine. Et cela passe par des investissements dans l’éducation. Mettre la priorité sur la créativité et l’esprit d’entreprendre doit guider l’action de nos décideurs.

Les EDH soutiennent activement cette campagne et vous invitent à signer la pétition sur http://www.eds-knowledge.eu/